Imprimer
Catégorie : Non catégorisé
Affichages : 1730

 

 

 

L'histoire de la bâtisse

 

Perchée sur un piton rocheux, cette bâtisse de caractère domine d'un côté les garrigues et de l'autre la plaine des Gardons, avec en toile de fond la chaîne des Cévennes.

Ces différentes demeures ont sans doute été construites par des marchands qui auraient établi ici un comptoir sur le chemin de la Régordane.
Un axe d’échanges économiques entre le Massif Central et la Méditerranée.

Rénovée en 2010, cette bâtisse nous a dévoilé bien de secrets. 

Tout d’abord, la façade extérieure composée de pierres calcaires et de briques (pato : brique vieillie) donne un mélange de couleurs.

Le garage avec une voûte croisée d’ogives, une architectures romane, qui se caractérise par des arcs en plein cintre et des voûtes.
Avec des murs de soutien atteignant les 1 M  d’épaisseur.

La voûte d'ogive, consiste à construire des nervures qui reposent sur des piliers et qui se croisent à la clef de voûte puis à bâtir une voûte qui repose sur ces nervures.
Ainsi la poussée exercée par la voûte est rejetée sur les piliers et non plus sur les murs qui peuvent désormais être ajourés ou supprimés.

La cave fraiche, ancienne pièce de fabrique de vin grâce à un ancien sol en forme d’entonnoir.
Aujourd’hui, cette pièce est ancrée dans la roche suite à de lourds travaux et elle est complétement aménagé pour « la sieste du midi ».

Le puits, ancienne cuve naturelle servant de stockage d’eau pour le bétail et la maison.

A quelques pas de la maison, vous trouverez différents commerces (boulangerie, café, presse, restaurants, crêperie, épicerie, supérette, magasin de souvenir et terroir, spa) et commodités (bureau de poste, médecins, pharmacie).